Instants chavirés

imageSur une bande DV, j’avais des petits fragments d’images gardés de la journée du 15 janvier 2006. J’ai enfin pris le temps de les assembler (en à peine mieux que bout à bout). Il n’y a pas tout, il n’y a pas tout le monde, c’est sombre, ça bouge, mais je crois qu’on sent quand même toute l’amitié qui animait cette après-midi d’hommage ou plutôt d’évocation de Jean-Paul Martin, par des concerts, des performances, des lectures, des souvenirs et projections. J’ai même l’impression qu’il est là et ça me fout le bourdon. Merci à Thierry et Li Ping, à Michel et Claire, à Esther à Nicolas B et surtout à Odile. Quelques détails plus bas.

Le “film” est tourné aux instants chavirés à Montreuil. Pour le voir, cliquer dessus, il est aussi possible de télécharger pour la conserver une version plus grande. Attention : 140 mégas. Pour mémoire, j’ajoute ci-dessous le message-programme de l’époque.

En hommage à Jean-Paul Martin, avec Odile, sa compagne, tous ses amis et In Ouïr (association dont Jean Paul fut le président depuis sa création en juillet 1997 jusqu’à sa disparition le vendredi 9 septembre 2005 durant la deuxième édition du festival “Ça vaut jamais le réel” qu’il a soutenu), un après-midi : le dimanche 15 janvier 2006 de 16h à 20h aux “Instants chavirés” 7, rue Richard Lenoir 93100 Montreuil. Métro Robespierre, en compagnie de tous, artistes typographistes, graphistes …

A cette occasion, ses amis réaliseront des performances (Esther Ferrer, Tom Johnson, Michel Vogel, jean-Pierre Goudard, Guillaume Orti…) des vidéos et travaux plastiques (Bruno Saulay…) et raviveront des expériences soutenues et coréalisées par Jean-Paul telles les premiers Romans télématiques, son insatiable travail d’édition et d’écriture savoir (revue Locus Pocus, Omnibus, Jazz Hot…), son travail associatif pour les “rencontres de Lure” et bien d’autres qui resurgiront. Une édition d’un travail typographique de Jean Paul sur des œuvres de Michel Vogel et Henri Michaux sera disponible.