Des livres, pourquoi faire ?

Nous voilà au salon du livre, comme quoi, il ne faut pas dire “Fontaine, je ne boirai pas de ton eau…”. Quelques nouvelles de C&F éditions donc (stand C22 Nor-man-die !).

image

Nous présentons Polifile, un logiciel en ligne pour créer des fichiers ePub corrects (l’export depuis les logiciels de PAO donne un résultat aléatoire et surtout un code source horrible, un peu comme si on faisait du web en exportant des documents depuis Word).

Polifile est un environnement de travail, c’est une toute première version en beta privée (demander une invitation). Des mois de développement pour Charline, Hervé, Jean-Marc, Cyril. Une première interface (un peu rapidement construite, vu l’urgence à ouvrir).

image

Polifile (petit hommage à Colonna et à la Renaissance) nous permet de basculer notre fonds d’ouvrage au format ePub. Il correspond donc d’abord à ce que nous attendions d’un format électronique : un balisage très pur, la possibilité d’utiliser ses propres CSS et même des polices (quand leur licence l’autorise).

Nous pensons aussi que les ouvrages numériques rendent possibles de nouveaux usages éditoriaux : enseignants, bibliothécaires, ateliers d’écritures, blogueurs, etc. peuvent produire des monographies, des anthologies et les diffuser, de manière gratuite ou payante dans ce format bien pratique pour les liseuses et périphériques portables…

À tester donc. Les choses évolueront fortement dans les semaines qui viennent. C’est une version beta, qui ne fait pas encore tout ce que nous aimerions qu’elle fasse. Mais ça va venir :-)

Quels usages pour les lecteurs ?

image La question s’est également posée pour nous de savoir quels usages allions nous autoriser pour nos livres électroniques. Les éditions papier C&F étaient déjà très “libérales”, puisque le contenu de nos ouvrages est en général accessible en ligne gratuitement. Nous ne voulions pas que le livre numérique soit en deça du papier.

Or c’est la tendance, avec des éditeurs qui se méfient du numérique, restreignent à mort l’usage, au point de rendre les livres inutilisables à coup de DRM.

Pensant que la lecture est une activité productive et sociale, nous avons voulu promouvoir les usages. Nous avons pris le parti des lecteurs et proposé un contrat de lecture basé sur l’équité : un juste partage, basé sur la raison. “La lecture n’est pas réductible à une consommation. C’est une activité productive et sociale, et non passive et solitaire. La licence Édition Équitable vise à promouvoir les droits des lecteurs et lectrices. Elle présente également le rôle de l’éditeur, proposant entre lecteur et éditeur un contrat équitable et durable.” (lire la licence).

c’est aussi une “beta” ou un premier jet. Nous avons en tout cas de très bon retours et encouragements au salon (d’où j’écris) ou à distance. Pour en savoir plus, le mieux est de venir sur le stand de C&F éditions (C22) ou bien de suivre les twitts dans la colonne de droite :-)

Polifile est un service en ligne pour créer des livres numériques de qualité au format ePub

Appuyé sur les technologies du web, Polifile est d’un accès ergonomique et permet de créer des livres numériques valides, pouvant être vendus ou diffusés sur les principales plate-formes mondiales, ou sur les sites des éditeurs. Polifile dispose d’outils de typographie, d’organisation et de relecture. Il permet l’intégration d’images.

Le livre numérique renouvelle les pratiques de la lecture, de la production et de la distribution des livres. De nouveaux acteurs vont pouvoir publier des textes ou des recueils d’articles : bibliothèques, ateliers d’écriture, enseignants, associations. Les éditeurs professionnels vont redonner vie à leur fonds.

Toucher de nouveaux lecteurs, s’assurer que le livre reste le compagnon de toutes les activités culturelles et de connaissance, faire naître et se développer des idées : c’est pour cela que l’édition numérique connaît un véritable développement.

Polifile est accessible dans un mode de démonstration gratuit et dans un mode premium pour les éditeurs ou les institutions. N’hésitez pas à le tester : http://polifile.fr